Soutenance thèse - PhD defence Andréas Hottin 19/1/2023 9h30

Soutenance de thèse
Salle Atrium

Soutenance de thèse de Andréas Hottin

J’ai le plaisir de vous annoncer ma soutenance de thèse, intitulée :

« Fatigue thermomécanique des élastomères : critère de durée de vie basé sur l’endommagement avec prise en compte du vieillissement physico- chimique »

qui aura lieu le 19 janvier 2022 à 9h30 dans l’Atrium du bâtiment ESPRIT à la Cité Scientifique

Résumé de la thèse

Mots clefs : Fatigue, Élastomère, Endommagement, Vieillissement physico-chimique

« Grâce à leurs propriétés mécaniques particulières, notamment leur capacité à subir de grandes déformations d’une part, et à dissiper de l’énergie d’autre part, les élastomères chargés sont employés dans de nombreux domaines industriels et plus particulièrement dans celui des transports. En service, la plupart des composants sont soumis à des sollicitations cycliques et les chargements sont souvent multiaxiaux et non-relaxants. L’optimisation de tels composants en termes de durée de vie nécessitent de mettre en place des outils prédictifs permettant de quantifier leur tenue mécanique pour ces chargements complexes. D’autre part, leur comportement dissipatif associé à leur faible conductivité thermique conduit à une accumulation de chaleur dans le matériau entraînant une élévation de la température lors de chargements répétés. On parle d’auto-échauffement. Puisque ce phénomène tend à réduire la tenue en fatigue, il a été largement étudié ces dernières années mais rarement pour les chargements multiaxiaux. Finalement, les élastomères soumis à des températures élevées pendant un certain temps voient leurs propriétés mécaniques se dégrader. Les études qui s’intéressent à ce phénomène dit de vieillissement thermo-oxydant se concentre bien souvent sur son impact sur les propriétés à rupture du matériau et négligent malheureusement son impact sur le comportement en fatigue. Ce travail de thèse consiste à construire un outil de prédiction de durée de vie basé sur le cumul de dommage prenant en compte à la fois la multiaxialité des chargements cycliques, le phénomène d’auto-échauffement ainsi que le vieillissement thermo-oxydant. »


Tweeter Facebook